CONSOCIATIO INTERNATIONALIS MUSICAE SACRAE

La louange de Dieu commence avec le psaume invitatoire des Matines « Venite, exsultemus Domino ». Le roi David tien l’instrument à cordes entre ses mains, tandis que les instruments à vent et à percussion sont à portée de main sur le sol, dans l’esprit du Psaume 150.
Relief en bronze de Paul Nagel (1925-2016), Cologne 2002.

La Consociatio Internationalis Musicae Sacrae a été instituée canoniquement comme personne morale par le chirographe « Nobile subsidium liturgiae » du Pape Paul VI le 22 novembre 1963. Cette Association, dont le siège est à Rome, remplit sa mission apostolique dans l’Église sur mandat de la Hiérarchie.

Le but de cette Association est de promouvoir avec zèle une coopération et une action harmonieuse entre tous ceux qui sont répandus dans le monde, à quelque nation et culture qu’ils appartiennent, en vue du perfectionnement et du développement de la musique sacrée, selon les prescriptions de l’Église. Elle apporte son concours à la Congrégation pour le Culte Divin et aux autres dicastères du Saint-Siège qui le souhaitent, en recueillant les projets sur les questions proposées par ces mêmes dicastères. En outre, elle aide d’une façon particulière les Conférences épiscopales et la Hiérarchie des pays de missions dans tout ce qui concerne la musique sacrée, dans les limites de sa compétence particulière.

Les membres de cette Association internationale se distinguent par une compétence particulière dans la science et l’exercice de la musique sacrée. Ils ont été agrégés à cette Association par le Bureau étendu (Modérateurs et conseillers).

(Extrait des statuts du CIMS)